As Monaco FC Index du Forum As Monaco FC
Même nos globules sont rouges et blancs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Portrait : Le dernier challenge d'Helstad

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> AS MONACO FC -> Saison 2011-2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
john17
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 235

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 07:23 (2011)    Sujet du message: Portrait : Le dernier challenge d'Helstad Répondre en citant

Première recrue d'un mercato qui a du mal a décollé pour le club du Rocher, Thorstein Helstad symbolise parfaitement la politique de recrutement mis en place pour remonter l'AS Monaco en Ligue 1. Une arrivée qui devrait apporter de l'expérience à un secteur qui en manque, connaissant bien la Ligue 2 et ses particularités. De plus, avec l'attaquant norvégien, Laurent Banide sait qu'il possède enfin un véritable buteur et notamment un joueur au parcours atypique doté d'un solide état d'esprit pour mener à bien l'opération montée. Ainsi Planète-ASM vous dresse le portrait de Thorstein Helstad. 
UN PARCOURS ATYPIQUE
Né le 28 Avril 1977 à Hamar, en Norvège, Thorstein Helstad évolue au poste d’attaquant. Son mètre 87 lui a, tout au long de sa carrière, permis de peser sur les défenses adverses et il s’est même vu surnommé le « Pauleta scandinave » par certains journaux étrangers.

Aussi le Norvégien n’aura-t-il pas mis très longtemps pour lancer sa carrière puisque c’est dès l’âge de 16 ans qu’il signe son premier contrat pro avec le club d’Ham-Kam avant d’être retenu chez les espoirs l’année suivante. Pourtant, c’est à Brann, en 1998, qu’il se fera davantage remarquer puisqu’il y recevra le titre de meilleurs buteurs de Tippeligaen en 2000 et 2001 avec respectivement 17 et 18 buts et qu'il sera élu, en 2001, meilleur joueur du championnat norvégien. Entre temps, il aura aussi intégré la sélection norvégienne à l’âge de 23 ans.

C’est alors à ce moment là que le grand attaquant norvégien souhaite s’exporter au-delà des frontières et aspire ainsi à rejoindre la Bundesliga. Pour parvenir à son objectif, il signe alors à l’Austria de Vienne, jugeant que le championnat autrichien pouvait être un bon tremplin afin d’accéder au championnat voisin allemand. Pourtant cette expérience se révèlera chaotique : bien que le club réussisse le triplé (championnat, coupe et supercoupe), le Norvégien n’inscrit pour sa part que 12 réalisations en 2 ans sur 57 matches joués et décide donc de mettre fin à ses ambitions en retournant au bercail. 

C’est véritablement dans son pays natal que Helstad se construit une réputation. Il n’hésite d'ailleurs pas à mettre un terme à une aventure qui ne lui convient pas comme avec Rosenborg où les systèmes mis en place par l’entraîneur ne lui étaient pas adaptés. Transféré à Brannes à l’intersaison 2006, il remporte les championnat 2006 et 2007 et décroche le titre de meilleur buteur de l’histoire du championnat norvégien avant d’être sacré meilleur buteur de la saison 2007-2008 avec 27 buts en 30 matches seulement.

Repéré par Le Mans en France, le Norvégien se voit alors offrir l’opportunité de se jauger dans un des championnats majeurs en Europe. Il y signe un contrat de 3 ans malgré ses 31 ans et réussit une première saison intéressante avec 10 réalisations. La seconde sera beaucoup plus difficile pour lui - seulement 4 buts marqués - comme pour son club - qui est relégué en Ligue 2. C’est donc à l’étage inférieur que l’attaquant scandinave va terminer son contrat avec l’immense déception de perdre la montée sur la dernière journée malgré une victoire au panache (3-2), cédant la 3ème place à Dijon à cause d’une moins bonne différence de buts. Une saison où l’attaquant norvégien aura pourtant beaucoup apporté au club avec ses 21 réalisations qui lui permirent de finir deuxième meilleur buteur de Ligue 2. Une aubaine pour le joueur qui, avec la descente de l’AS Monaco, se voit proposer un dernier challenge intéressant du haut de ses 34 ans alors qu’il « songeait à rentrer en Norvège, mais la perspective de jouer ici était très intéressante […] Parce que c’est Monaco ». Si l’opération remontée a échoué de peu avec Le Mans, il espère ainsi pouvoir ramener l’AS Monaco à sa vraie place.
HELSTAD, LEADER OFFENSIF ?
Alors que Laurent Banide s’attend à perdre de nombreux éléments offensifs dont Park en tête d’affiche, le recrutement d’Helstad s’est rapidement concrétisé afin de pouvoir au mieux préparer les chantiers, dont celui de l’animation offensive. Thorstein Helstad possède l’expérience de la Ligue 2 qui est un championnat différent de celui de la Ligue 1 et a su y faire ses preuves la saison dernière. Le jugeant « plus physique, plus agressif », il semblerait que ce championnat convienne bien à son jeu.
Son arrivée emmène ainsi plus de sérénité et d’expérience à un secteur qui a fait cruellement défaut la saison dernière et qui est sans doute le premier facteur déclencheur de la descente. De plus, beaucoup de jeunes joueurs composent à cet instant de l’année la ligne offensive asémiste et il fallait pour Laurent Banide et son staff absolument un leader devant. Il faudra pourtant ne pas se tromper dans le système mis en place mais aussi surtout sur le choix des joueurs qui seront amenés à l’entourer car l’attaquant norvégien n’est pas un joueur qui participe de façon systématique à la construction du jeu.
Sa taille, son jeu de tête et son gabarit peuvent certes lui permettre de jouer en pivot mais c’est bien en tant que dernier pion que le Norvégien excelle pour concrétiser les situations. Rusé comme un renard, placé souvent là où il faut, il a l’instinct du buteur et ses appels en profondeur peuvent être efficaces. Mais encore une fois, tout dépendra de l’animation offensive établie par l’entraîneur. Si Laurent Banide a récemment avoué vouloir jouer en 4-2-3-1, les caractéristiques de MalongaMollo et Moukandjo pourraient être très intéressantes afin d’accompagner efficacement le Norvégien. Mais l’incertitude est toujours de mise concernant l’avenir des deux derniers.
Ainsi faudra-t-il sûrement patienter avant de se faire une réelle idée sur l’apport du joueur même si on ne lui demande qu’une seule chose : marquer et assumer un statut de leader offensif.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juil - 07:23 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> AS MONACO FC -> Saison 2011-2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template ASMonaco by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com