As Monaco FC Index du Forum As Monaco FC
Même nos globules sont rouges et blancs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Portrait : Jean Luc BUISINE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> AS MONACO FC -> Saison 2011-2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
john17
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 235

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 09:02 (2011)    Sujet du message: Portrait : Jean Luc BUISINE Répondre en citant


Voilà une semaine que l'ASM a officialisé la venue de Jean-Luc Buisine. L'ancien responsable de la cellule de recrutement du LOSC, récent champion de France, a démissionné pour s'engager en faveur du club monégasque. Ce dernier, qui avait licencié Marc Keller au poste de directeur général, restait sans patron en interne pour la finalisation des dossiers du mercato. Etienne Franzi, à la présidence, assurait vouloir gérer de plus près les affaires internes. Quant à Aubéry et Bella, ils s'asseyaient à la table des négociations pour gérer les premiers transferts. Laurent Banide, fortement sollicité au club sur tout les plans, va pouvoir se concentrer sur la préparation d'avant-saison, pendant que le nouveau venu au club prend en main les dossiers à traiter. Mais, fort de son expérience de recruteur dans le Nord, Buisine occupera-t-il les mêmes fonctions sur le Rocher ? Dans quel bureau a-t-il atterri et est-il l'homme qui va tout changer au club ?


UN RECRUTEUR EN RÉUSSITEFort d'une carrière de joueur reconnue dans le milieu du foot, Jean-Luc Buisine s'est lancé dans le métier d'agent de joueur avant de devenir dirigeant de club. Mais le point de chute a souvent été le même : le Lille OSC. Débutant sa carrière professionnelle avec Rouen, contre Reims, en 1979 à l'âge de 18 ans, il participe à la remontée du club normand en première division. C'est finalement le LOSC qui le recrute en 1986 et ne le lâchera plus pour le restant de sa carrière de joueur. Latéral de métier, il est capitaine de l'équipe de France espoirs pendant plusieurs années et remporta même le Championnat d'Europe Espoirs en 1988 aux côtés d'Eric Cantona, Laurent Blanc ou Alain Roche notamment. Prêté une saison à Strasbourg où il évolua avec Youri Djorkaeff, il termine sa carrière en 1994.
Il entame à ce moment là une première reconversion. C'est dans la formation qu'il trouve sa place au centre de l'USL Dunkerque dont il était directeur, avant de devenir entraîneur puis directeur général du club. Cette première expérience le pousse à encadrer des joueurs, aussi devient-il agent pendant 5 ans. Fort de cette expérience en tant qu'homme d'affaire polyvalent, il est recruté une seconde fois par le LOSC à la cellule de recrutement. Pendant la période 2003 à 2011, il assiste Claude Puel, alors entraîneur de l'équipe première, avec qui il fait découvrir à Lille l'Europe et les beaux jours grâce à des recrutements réussis. Peter Odemwingie, Mathieu Bodmer ou Kader Keita en sont les premiers témoins. Après la défaite contre Manchester United et la fin de saison ratée qui pousse Puel au départ, le club se réorganise et Michel Seydoux renforce l'organigramme de plusieurs noms. Frédéric Pacquet, Jean-Michel Vandamme viennent limiter la proximité de Buisine avec l'entraîneur et le président. Toujours responsable du recrutement, il travaille avec une équipe élargie qui construit le onze champion de France en 2011. Mais, mis sous la hiérarchie d'un directeur adjoint en mal de reconnaissance, Buisine se heurte à Frédéric Pacquet et le clash s'amorce. Il présente sa démission au président Seydoux et s'engage avec l'ASM, qui l'avait déjà contacté en 2009 en la personne de Jérôme de Bontin. 

QUEL COSTUME POUR BUISINE ?Propriétaire d'une maison dans la région et père d'une fille qui travaille à Monaco, Jean-Luc Buisine s'est finalement laissé convaincre par le défi monégasque. Pourtant dans le flou total depuis sa relégation en Ligue 2, l'attente d'un nouvel actionnariat, d'une refonte de l'organigramme depuis le seul licenciement de Keller, Monaco a su convaincre Buisine de venir redorer le blason de la cellule de recrutement. Celle-ci, tâchée par l'accumulation de recrutement manqués depuis 2005, qui ont conduit, en parallèle d'une mauvaise gestion sportive, le club à l'étage inférieur, avait besoin d'un nouveau patron. Dotée pourtant de recruteurs de talent, tels que Delio Onnis ou Paul Marchioni (parti à Bordeaux), elle manquait d'un maître d'oeuvre capable de bien répondre aux besoins de l'entraîneur, alias Laurent Banide pour cette saison. 
Mais est-ce bien dans cette optique seulement que vient Jean-Luc Buisine. A l'heure actuelle, on ne sait pas si l'ancien lillois vient remplir un rôle qui sera déterminant dans le club ou s'il constitue un renfort parmi d'autres à venir. En vérité, ce qui a fait cruellement défaut à l'ASM, c'est l'efficacité décisionnaire. C'est cette fonction qui avait déjà poussé Didier Deschamps vers la sortie, alors mal écouté par les dirigeants de l'époque. Celle-là même qui a conduit l'accumulation de joueurs venus des demandes respectives de Guidolin (8 mois), Bölöni (4 mois), Banide (6 mois), Ricardo (2 ans),Lacombe (1 an et demi). Depuis 2006, c'est Marc Keller qui occupait cette fonction. Son premier échec avait été repéré par De Bontin, qui souhaitait limiter les étages entre l'entraîneur en place (Ricardo, pour encore un an) et le Directeur Général, dont il occupait la fonction. Mais barré par un actionnariat revanchard, il laisse sa place à Franzi qui fait revenir Keller pour un second mandat. A partir de là, l'ASM renouvelle ses erreurs, qui se nomment GudjohnsenEduardo CostaDieumerci MbokaniMahamadou Diarra ou Pascal Feindouno, de façon non exhaustive. Aujourd'hui remis à plat, le club cherche un nouveau style de management.

CE DONT L'ASM A BESOIN Si l'on pose la question à Jean-Luc Buisine, il répondra sans hésiter que la meilleure solution est de laisser l'entraîneur lui passer commande, afin que son réseau et son équipe de superviseurs fasse son travail sans restriction et propose à la direction des pistes pour les négociations. A cette heure et sans nouveau changement à l'horizon au club, c'est dans ce type de rôle qu'il va reprendre les dossiers en cours et collaborer directement avec Banide. La question que se posent avec légitimité les supporters est de savoir si son arrivée va voir l'ASM recruter des jeunes talents, ou simplement les pister dans les journaux. Qui va se placer à la table des négociations ? Etiennet Franzi, président nouvellement impliqué, qui avouait devoir s'entourer de gens compétents (mais des bons) pour pallier ses faiblesses footballistiques ? Michel Aubéry et Raymond Bella, qui peinent à faire avancer les recrutements en cours, bloquent les départs (et donc les liquidités) et freinent les arrivées ? Jean Petit, conseiller exemplaire, dont on ne connait pas le nouveau rôle (simple recruteurs ou directeur sportif) ?
Si Buisine doit être le maître d'oeuvre, l'homme de l'ombre de la direction monégasque, il manque encore la personnalité publique influente, capable de faire rester les meilleurs éléments, de revendre à prix juste les joueurs en partance, de négocier la venue des perles rares proposées par la cellule et de faire perdre le visage vieilli et ridicule donné par les derniers dirigeants à l'ASM. L'homme qui devait remplacer Campora n'est jamais venu et si Etienne Franzi devait rester, faute de nouveaux investisseurs, il lui faudrait impérativement songer à s'entourer d'un second homme providentiel pour travailler avec Buisine, si ce n'est Buisine lui même. Reste à voir quel costume ce dernier revêtira : il est peut-être l'heure pour lui d'un nouvel envol pour sa carrière. Qu'il le fasse alors coincider avec le nouvel envol monégasque.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Juil - 09:02 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> AS MONACO FC -> Saison 2011-2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template ASMonaco by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com