As Monaco FC Index du Forum As Monaco FC
Même nos globules sont rouges et blancs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

foot féminin coupe du monde équipe de FRANCE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> Coin détente -> L1, L2, Championnats européens, Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
john17
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 235

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 19:51 (2011)    Sujet du message: foot féminin coupe du monde équipe de FRANCE Répondre en citant

Avant la demi-finale contre les Etats-Unis, mercredi (18h00), Bruno Bini, le coach des Bleues, ne cache pas les ambitions françaises pour le titre, mais se garde de toute comparaison avec les champions du monde 98.


«Ce qui arrive maintenant, c'est tout sauf du bonus, a prévenu d'emblée Bruno Bini lundi en conférence de presse à Düsseldorf. On a fini la première compétition puisqu'on va aux Jeux de Londres. A présent, une deuxième compétition commence.» Et le coach des Bleues affiche l'ambition : «Il ne reste plus que deux matches pour être championne du monde, on est maintenant obligé de sortir du bois. Ce seront deux matches de folie.» Pour s'y préparer, et même si la qualification contre l'Angleterre (1-1 ap, 4 tab à 3) a fait du bien aux têtes et aux jambes, Bini entend suivre le «tempo» dicté par Philippe Joly, le préparateur physique de l'équipe de France : «On va faire des séances "light". Tout ce qui est tactique, on le fera mais d'une autre manière, pas sur le terrain. Sur le terrain, ce sera de l'entretien physique combiné à beaucoup de conservation.»

Les Américaines, qui arrivent ce lundi vers 17h00 au même hôtel que les Bleues, ont effectué près de six heures de trajet au départ de Dresde. Un sacré avantage ? «De toutes façons, si on est amené à faire la finale à Francfort, c'est nous qui aurons à faire davantage de route après (Suède-Japon, l'autre demie, se joue à Francfort, Ndlr). On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...»



Réticent à parler plus avant de l'adversaire, le sélectionneur français s'est en revanche épanché sur l'image que les medias français renvoient de lui. «Coacher des matches, ça ne se fait pas en lançant des oranges», a-t-il lancé, visiblement un peu agacé. «En France, on classe très vite les gens dans les tiroirs, et là j'ai l'impression d'être classé comme un poète. Mais on ne fait pas trois finales de Championnat d'Europe en 19 ans, et on ne va pas en demi-finale de Coupe du monde si l'on n'a pas quelques compétences sur le terrain.» Invité enfin à dresser un parallèle avec un certain 12 juillet 1998, Bini a évacué : «C'est la demi-finale de la Coupe du monde féminine... Chacun écrit sa propre histoire. Il faut se servir de celles des autres mais on ne peut pas vivre au travers. C'est leur truc à elles.»


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Juil - 19:51 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
john17
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 235

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 13:39 (2011)    Sujet du message: foot féminin coupe du monde équipe de FRANCE Répondre en citant



«Elle est pas belle la vie ?»
Bruno Bini a voulu rester positif après la demi-finale perdue face aux Etats-Unis (1-3), mercredi. Les joueuses ont, elles, été plus partagées.

«Elles ont pratiqué un jeu créatif que nous aurions aimé produire par moment.» Le compliment est signé de la meilleure joueuse du match, Abby Wambach. Car face aux États-Unis, mercredi, la France peut se targuer d'avoir souvent "baladé" des Américaines au jeu pas très sexy mais tellement efficace. «Je suis juste fière de l'équipe. Nous avons pris du plaisir sur le terrain et nous en avons apporté aux gens. Je préfère ça que de rester 90 minutes devant mon but et taper de longs ballons devant», juge Gaëtane Thiney, qui s'est démenée sur le flanc gauche de l'attaque, sans Marie-Laure Delie, touchée à la cuisse et remplacée à la mi-temps par Eugénie Le Sommer. Analyse partagée par Laura Georges : «Des tribunes, j'espère que vous avez pu voir la différence. Il y a eu une équipe qui a été très athlétique et une autre qui a joué au football. C'est très positif car ça a été notre marque de fabrique et c'est très bien pour le foot français.»

Mais les Bleues peuvent être amères car leur domination stérile (25 tirs, 1 but) contraste avec l'ultra-réalisme américain (5 tirs cadrés, 3 buts). «Dans le jeu, c'est injuste», confie Thiney. «On sort frustré car il y avait la place d'aller en finale», glisse en écho Ophélie Meilleroux, titulaire dans l'axe de la défense. Élise Bussaglia résume la déception générale : «Nous passons à un rien d'une première finale de Coupe du monde et ça ne nous arrivera peut-être pas deux fois dans nos vies. C'est une grosse déception.» Le groupe France a tenu toutefois à rester pudique : «Nous connaissant, on pleurera toutes dans nos chambres mais ensemble on aura le sourire», avoue Thiney.

Pour remonter le moral de ses troupes, le sélectionneur français s'est employé à positiver : «A un moment donné, il faut savoir raison garder, ne pas trop demander à la vie et ne pas pleurer tout le temps parce qu'elle ne vous donne pas assez.» Et de souligner la performance globale de sa bande : «Il y a deux mois, personne ne misait trois pecos sur nous mais nous jouerons la troisième place et nous serons bientôt aux J.O. Elle est pas belle la vie ?» Car pour lui, ses filles ont maintenant franchi un cap : «Elles ont gagné sur elles-mêmes. Elles savent qu'elles peuvent faire des choses exceptionnelles». Des Bleues déjà prêtes pour un nouveau défi, à l'image de Laura Georges : «Il faut aussi perdre pour mieux rebondir ensuite. On verra si on a retenu les leçons dans un an.» Mais avant les Jeux de Londres en juillet 2012, il y a la Suède samedi à Sinsheim pour la consolante (17h30).


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:06 (2018)    Sujet du message: foot féminin coupe du monde équipe de FRANCE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    As Monaco FC Index du Forum -> Coin détente -> L1, L2, Championnats européens, Divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template ASMonaco by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com